La SCPI de défiscalisation ou SCPI fiscale

Alors que la loi Pinel a succédé à la loi Duflot et à la loi Scellier, ce dispositif de défiscalisation concernant l’investissement locatif rend l’investissement en SCPI toujours aussi attractif pour les investissements à moyen et long terme. Cependant, cette défiscalisation opère selon un étalement précis (6, 9 ou 12 ans) et la défiscalisation est d’autant plus importante que le bien est conservé longtemps, ceci afin de freiner toute velléité spéculative et de stabiliser l’offre locative. Les SCPI fiscales présentent des contraintes supérieures aux SCPI de rendement, leur intérêt pour un investisseur sera étroitement lié à sa situation fiscale.

Il est intéressant de noter que la dénomination SCPI fiscale recouvre en réalité trois types de SCPI aux performances variables : les SCPI de déficit foncier, les SCPI Malraux et les SCPI Pinel. Investir dans une SCPI de déficit foncier permet d’imputer les déficits fonciers occasionnés par les frais de restauration d’un bâtiment et attirera particulièrement ceux qui possèdent un patrimoine foncier important. Les SCPI Malraux, quant à elles, investissent dans l’immobilier ancien et classé afin de profiter des avantages fiscaux offerts par la loi Malraux. Enfin, les SCPI Pinel se tournent vers l’immobilier neuf afin de bénéficier du dispositif Pinel.

Pour choisir d’investir dans une SCPI fiscale plutôt que dans une SCPI de rendement ou de plus-value, on peut utiliser dans un premier temps une calculette financière configurée pour dégager une estimation du bénéfice réalisé sur l’ensemble de l’opération. Ces calculettes SCPI fonctionnent généralement avec 3 groupes de données : profil fiscal de l’investisseur, profil de l’investissement et financement. Une partie des données demandée tient de l’estimation d’éléments sur la durée de l’opération (6, 9, 12 ans ou plus) comme la revalorisation attendue du capital investi, des revenus personnels et des loyers.

La calculette est un premier élément d’appréciation de la pertinence d’un investissement en SCPI fiscales et autres, une estimation qui ne permet pas à elle seule de faire un choix éclairé et demande à être prolongée par le conseil d’un professionnel.