Comment financer votre bachelor ?

Financer un bachelor demande un gros investissement car cela exige au moins des dépenses entre 5 000 et 8 000 euros chaque année, voire même 10 000 euros dans certains cas. Aussi, il n’est plus rare de faire appel aux banques pour financer un bachelor.

Contracter des prêts étudiants

De plus en plus de banques proposent donc aux futures bachelors de contracter un prêt étudiant pour payer leurs publique d’investissement études. Cela représente environ 70% des élèves, dont 10% dépendent de la Banque publique d’investissement Bpifrance. Il leur est donc possible de demander un prêt s’élevant à 15 000 euros et sans aucune caution parentale.

Des formules adaptées

Ces écoles proposent également différentes formules adaptées aux élèves avec des facilités de paiement. Des prêts d’honneur à 0% peuvent être attribués à certaines bachelors pouvant aller jusqu’à 2 300 euros.La Société Générale et BNP proposent également des prêts très intéressants aux écoles grâce à des accords établis. Certains critères peuvent aussi être pris en compte pour l’accord de certaines aides comme l’obtention d’une bourse d’Etat. Tous les établissements possèdent des dispositifs propres pour l’obtention d’une bourse au mérite offrant une somme entre 500 et 2 000 euros pour l’élite des élèves ayant une moyenne supérieure à 15/20.

Opter pour l’alternance

Si certains élèves ne reçoivent ni prêt ni aide, ils peuvent également opter pour l’alternance. Une partie de la semaine en cours et l’autre partie en entreprise pour recevoir en contrepartie un salaire. La scolarité de l’élève est alors payée.