Investir dans un bien à l’étranger

Pour disposer d’un bien à l’étranger, pour y installer sa résidence secondaire ou pour un investissement pur, il est important de bien se préparer et de prendre en compte toutes les données administratives, légales et financières, tant sur place qu’en France.

Avantages

Acheter un bien à l’étranger offre bien des avantages aux propriétaires. Non seulement ils bénéficient ainsi d’un pied à terre à disposition dans le pays de leur choix, mais ils peuvent aussi espérer une belle plus-value s’ils souhaitent se lancer dans la location, encore plus dans les régions très touristiques.

De plus, selon le pays choisi, votre bien vous coûtera parfois bien moins cher en termes de taxes que si vous aviez investi dans un bien immobilier en France.
Pour plus de transparence et moins de complications, vous pouvez aussi choisir d’investir dans un territoire français hors métropole, comme les DOM TOM. Pour faire un achat de bien en Polynésie française, par exemple, nous vous invitons à découvrir le site Internet www.aitoimmobilier.com. Vous y trouverez un grand choix de maisons, appartements et villas à Tahiti, qui seront un bon choix d’investissement si vous souhaitez vous lancer dans la location saisonnière.Männchen Darlehnszinsen

Les précautions

Chaque pays ayant sa propre réglementation, tant au niveau des taxes et impôts, il est important de bien se renseigner en amont. Sachez aussi que le droit français vous impose devoir et interdictions si vous continuez d’être imposé en France. Aussi, si vous vous lancez dans l’aventure, faites-vous accompagner d’un spécialiste du droit immobilier, juriste ou notaire, qui maitrise également les acquisitions à l’international.

Ce type de transaction pouvant être considéré comme un placement à l’étranger, et donc une tentative de blanchissement d’argent, mieux vaut donc veiller à remplir toutes les démarches légales et à rester dans le cadre de la loi. Attention, en cas de mauvaise pratique, vous vous exposez à des poursuites pénales et à une amende pouvant engager 80% des sommes en jeu.

Pensez bien aussi que la gestion de votre bien, si vous n’êtes pas souvent sur place, peut parfois être compliquée. N’hésitez donc pas à passer par une agence immobilière qui pourra régler toutes les petites démarches à votre place, notamment les relations avec les locataires, qu’ils soient présents à l’année ou vacanciers.

Plus d’infos ici.