Cession de cabinet comptable : comment procéder ?

revente cabinet comptable

Vous êtes expert-comptable et vous avez envie d’explorer d’autres horizons ? Pour ne pas signer la fin des activités de votre cabinet comptable, vous pouvez la céder à un autre particulier. C’est d’ailleurs la meilleure option pour rentabiliser les années d’investissement dans sa boite. Mais comme vous vous en doutez, la cession d’un cabinet d’expertise comptable n’est pas aussi facile qu’il le parait. Comment s’y prendre alors ? Quelle procédure suivre pour réussir sans cloaque la cession de son cabinet comptable ? Découvrez dans cet article comment vous y prendre.

Faites le point des objectifs de la cession du cabinet

Pour quelle raison voulez-vous céder le cabinet ? La réponse à cette question est indispensable pour réussir le processus de cession du cabinet comptable. Ceci vous permet à vous-même et à l’acheteur de comprendre les motivations de la cession. En faisant le point des objectifs de la cession du cabinet, vous vous donnez à vous-même la chance d’évaluer la pertinence de votre entreprise. Au-delà, cela permet au futur acquéreur d’avoir une idée précise sur les challenges à attaquer dès la fin de la cession.

Procédez ensuite à l’évaluation du cabinet comptable

Pour avoir une idée exacte de la valeur du cabinet comptable et mener à bien sa cession, la seconde étape dans le processus de cession est l’évaluation. À ce niveau, recourir à un autre professionnel est important. En effet, il est clair que vous ne pouvez pas vous-même procéder à cette évaluation. Pour avoir construit, valorisé et investi des années de votre vie dans ce cabinet, vous ne pourrez pas être objectif. Or ceci est indispensable pour faciliter la cession. Il faudrait en effet tenir compte de la qualité des dossiers de travail, du taux de facturation et surtout de la rentabilité du cabinet. C’est sans compter sur les questions liminaires comme la qualification du personnel, l’état des locaux et de l’outil informatique. Une très bonne évaluation pourra permettre de convaincre rapidement le nouvel acquéreur.

Lancez-vous enfin dans la recherche d’acquéreurs

À cette étape, il s’agira de trouver un confrère comptable qui pourrait être intéressé pour reprendre les rênes et pérennisera l’activité du cabinet. Il est vrai qu’il s’agit d’un travail difficile, mais pour réussir, il suffit de se tourner vers un spécialiste en vente cabinet comptable. Disposant du temps, du réseau et des outils nécessaires pour la cause, ce dernier pourra vous être d’une aide très efficace.